Menu
Rotui, nos jus de fruits produits  Moorea
Categories Menu
De la
plantation
jusque chez vous

La légende du mont Rotui

Situé au cœur de Moorea, le mont Rotui qui culmine à 899 mètres, domine la baie de Cook. La légende raconte que Hiro, le Dieu des voleurs et ses fidèles compagnons, venant de Raiatea, arrivèrent à Moorea pour voler le mont Rotui.

Ils attachèrent de longues lianes au sommet de la montagne et commencèrent à la tirer. Ils réussirent à détacher une portion de l’île. Le Dieu Pai, qui se trouvait à Punaauia, fut réveillé par ses parents. Il gravit aussitôt la colline Tata’a et jeta sa lance sur Moorea. Après avoir traversé la mer, elle perça un grand trou dans un sommet, connu depuis sous le nom de Mou’a-puta (Montagne-percée).

Continuant son chemin comme un météore, la lance arriva dans le sud de Ra’iatea et se figea dans le sommet d’une colline. Ayant pris peur, les voleurs s’enfuirent craignant l’arrivée du jour. Cependant Hiro et sa bande réussirent à arracher, sur les flancs du mont Rotui, une colline qu’ils emmenèrent à Raiatea et qu’ils installèrent non loin du rivage de Opoa. Cette colline s’y trouve toujours.

Elle est couverte de petits « toa », arbres de fer, semblables à ceux du mont Rotui et contrastant étrangement avec la végétation environnante.

« Plus tard, nous parcourions avides d’espace et de terre ferme les chemins de cette montagne fascinante. L’air embaumait de mille senteurs de fleurs. Les forts contrastes de couleur verte et rouge que nous avions notés depuis la côte venaient de cette terre si riche qui s’égrainait sous ma main en la teintant et d’une plante aux lignes gracieuses ».
Le botaniste du bord, Henri Moore, nous révéla son nom: ananas.

« Les deux jeunes Maohi qui nous accompagnaient détachèrent du cœur de la plante son fruit jaune et à l’aide d’un couteau précaire fait de coquillage, ils en extraient une chair extraordinairement parfumée et sucrée ”.
James N.Stephenson