Menu
Rotui, nos jus de fruits produits  Moorea
Categories Menu
De la
plantation
jusque chez vous

Des plantations jusqu’à l’usine

La variété unique cultivée sur Moorea est dénommée le « Queen Tahiti ». La connaissance de son cycle naturel est essentielle pour conduire rationnellement les cultures mais également pour obtenir la meilleure qualité de fruit possible. Le cycle de l’ananas se divise en trois phases :

  • a phase végétative, qui correspond à la croissance de la plante, sans mise à fruit,
  • la phase de fructification, qui est celle pendant laquelle le fruit se forme puis grossi,
  • la phase de production de rejets qui va de la fin de la récolte à la destruction du champ.

L’usine traite aussi d’autres fruits de provenance locale, le pamplemousse qui provient de Moorea et de Tahiti, la papaye, la goyave, le corossol et le noni, qui proviennent de Moorea.

Les fruits sont livrés en début de semaine par les agriculteurs durant la basse saison et tous les jours en haute saison (d’octobre à janvier). Ils sont réceptionnés dans les palloxs (bacs rouges) sur le quai de déchargement. L’usine s’engage à respecter la fraicheur des fruits en les traitant directement dans les jours suivant la cueillette.

Les fruits sont triés manuellement et contrôlés par l’un des opérateurs en charge du contrôle qualité à réception. La première phase du traitement consiste à peser les fruits et à s’assurer qu’ils correspondent aux critères de maturité et de calibre du cahier des charges.

La réception des fruits est une étape primordiale qui permet d’assurer la qualité des produits en garantissant un maximum de fraicheur aux fruits qui composeront les jus. En 2007, l’usine a acheté 2000 tonnes d’ananas (80% de la production de l’île de Moorea) et 120 tonnes de pamplemousse, ce qui correspond à la production d’environ 130 ha.

La collaboration avec une soixantaine de planteurs de Moorea contribue ainsi au développement pérenne de l’île ce qui fait de l’usine un des principaux partenaires de l’agriculture polynésienne.